61 % des millennials comptent être attentifs à l’indice de réparabilité.

Communiqué | July 15, 2021

61 % des millennials comptent être attentifs à l’indice de réparabilité.

Adopté depuis janvier 2021 dans le cadre de la loi anti-gaspillage visant à promouvoir une économie circulaire, l’indice de réparabilité est devenu le nouveau marqueur d’une consommation plus responsable. Engagé sur les questions de réemploi et de réparabilité, Hubside.Store - spécialiste de la vente de smartphones et produits multimédias neufs, reconditionnés et de la réparation – en partenariat avec l’institut YouGov, a enquêté sur les habitudes et les avis des Français sur la question...

Etude Yougov sur les Français et le réemploi*

Des appareils multimédias largement inutilisés et pourtant non recyclés ni réemployés
51 % des millennials interrogés dans le cadre de cette étude déclarent posséder entre 1 et 3 appareils non-utilisés au sein de leur foyer et 29 % entre 4 et 6. Ils sont même 12 % à déclarer en posséder plus de 6 qu’ils n’utilisent pas. Les appareils multimédias dormant dans nos tiroirs sont légion et d’autant plus chez les millennials qui sont 40 % à déclarer les avoir conservés. Malgré ce constat, la majorité des millennials (62 %) n’ont pas fait la démarche de recycler ou donner une seconde vie à l’un de leurs appareils au cours des 12 derniers mois, bien qu’ils admettent (69 %) qu’il est plus facile aujourd’hui de donner ou recycler ses appareils multimédias aujourd’hui, dû au nombre toujours plus important d’acteurs qui récupèrent ou rachètent les appareils pour les reconditionner/les revendre ou même à la multiplication des points de collecte.
Les millennials restent encore très inégaux sur la question du recyclage et du réemploi et si du chemin reste à parcourir, ils sont tout de même déjà 38 % à avoir fait cette démarche au cours des 12 derniers mois. Parmi eux : 12 % ont emmené l’un de leurs appareils dans un point de recyclage, 10 % en ont fait don, 8 % l’ont revendu à un tiers ou à une entreprise (en ligne ou en boutique).

L’indice de réparabilité, un nouveau critère pour lutter contre l’obsolescence programmée
L’allongement de la durée de vie des appareils multimédias, dont l’impact environnemental et social n’est plus à démontrer, est au coeur de toutes les préoccupations. Conscients des enjeux, de manière générale 78 % des millennials ont adopté le réflexe de faire réparer leurs appareils (dont 11 % systématiquement lorsque cela est possible). Interrogés sur les raisons qui les poussent à réparer plutôt qu’à racheter neuf, 33 % déclarent être sensibles aux questions environnementales et notamment à l’allongement de la durée de vie des appareils et 31 % souhaitent raisonner de manière générale leur consommation d’appareils technologiques.


Ainsi, poursuivant sur cette dynamique, plus de 60 % des millenials comptent être attentifs au nouvel indice de réparabilité mis en place dans le cadre de la loi anti-gaspillage pour leur prochain achat multimédia. En effet, 33 % assimilent ce nouveau marqueur à l’avenir et pensent qu’il doit être généralisé à tous les produits tech et 25 % lui accordent de la confiance car il est important d’avoir une référence pour mieux consommer.

Globalement, les Français ont confiance dans la qualité des réparations qu’on leur propose
Si quelques années en arrière les Français étaient plus réticents sur la confiance que leur inspirait l’usage d’un appareil reconditionné (mauvaise expérience, fiabilité des réparations douteuse selon les acteurs, qualité et origine des composants utilisés…) les millennials adèptes de la réparation sont aujourd’hui 88 % à être confiants sur ce point. Un changement qui peut s’expliquer par la multiplication des acteurs et une meilleure transparence des procédés.

Classement des appareils les plus réparés par les millennials
1. Smartphone 52 %
2. Ordinateur portable 40 %
3. Tablette 17 %
4. Télévision 14 %
5. Console de jeux vidéo 10 %
6. Robot (aspirateur, cuisine…) 10 %
7. Appareil photo / caméra 10%

* Etude online menée par Hubside.Store avec Ipsos Digital Platform « Fast Facts », octobre 2020, échantillon de 1001 répondants âgés de 18 à 54 ans. Millennials base de 247 répondants ayant entre 18 et 35 ans.

Les millennials qui font réparer leurs appareils (78 %) dépensent principalement entre 50 et 100 euros pour une réparation (48 %), voire 100 à 200 euros pour certains (9 %). Pour faire cette démarche, 74 % des millennials préfèrent se déplacer en boutique.

Hubside.Store, le multimédia à l’heure des nouveaux usages
Lancé en 2020, Hubside.Store est un réseau de magasins en propre et en franchise au coeur des nouveaux usages numériques qui a pour vocation de faire vivre toutes les expériences du monde connecté et de rendre la technologie accessible à tous, tout en s’inscrivant dans une démarche éco-responsable.

L’enseigne a développé son concept autour de l’économie circulaire en proposant en boutique une large gamme d’appareils multimédias reconditionnés (smartphones, PC, tablettes, TV...) couplée à un service de réparation et de recyclage en magasin. Afin de maîtriser la qualité des produits reconditionnés, l’enseigne peut s’appuyer sur son propre atelier de réparation situé en France (Romans-sur-Isère, Drôme) et ses 70 techniciens. Plus de 100 références de smartphones reconditionnés sont proposées parmi les plus grandes marques à des prix compétitifs (30 à 40 % de réduction par rapport au neuf), garantis 24 mois (satisfait ou remboursé, l’enseigne rembourse la différence si les clients trouvent moins cher ailleurs). Une gamme de produits qui représente 60 % des ventes du réseau.

En seulement 7 mois et en pleine crise sanitaire, 50 Hubside.Store ont déjà ouvert leurs portes dans des villes majeures en France. D’ici à la fin de l’année 2021, le parc comptera 100 magasins en France et en Europe et 500 d’ici à 3 ans. Surfant sur cette dynamique, le réseau prévoit d’accélérer son expansion à l’international : en Espagne, en Italie, en Belgique et en Suisse. Une campagne de recrutements de 600 postes en CDI a été lancée dans toute la France en 2021, dont 100 techniciens-réparateurs, afin de soutenir ce déploiement d’envergure. Hubside.Store ambitionne de réaliser un volume d’affaires de 100 millions d’euros cette année.

Où nous trouver ?
https://hubside.store/pages/store-locator

Revenir sur la Publication précédente

Continuer vers la Publication suivante